Maison Graziana, 2017-2018

Un projet de Caroline Melon
Avec Maylis Détrie, documentariste sonore, Jonathan Macias, plasticien-scénographe, Ivan Mathie, photographe

Sur une commande du Théâtre Liburnia, Caroline Melon a conçu un projet autour d'une demeure bourgeoise léguée à la ville de Libourne. Elle s’est imprégnée du roman familial, a mené enquête, réalisé des entretiens, édifié des arbres généalogiques, tenté d’en percer les secrets et les zones d’ombres. À partir de cette histoire réelle ou fantasmée, Caroline Melon accompagnée des artistes qu'elle a conviés a imaginé deux installations. Il y est question d’histoires de femmes, de maternité et de féminité, de sa construction, de ses apparats, de ses mystères comme de ses rêves perdus.

Sur une commande du Théâtre Le Liburnia, Libourne (33)
Corproduction : OARA, Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine.
Avec le soutien de l'IDDAC, Agence Culturelle du Département de la Gironde et de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, Ministère de la Culture.

©Ivan Mathie

 logo_ville-de-libourne

Générique